L'art-thérapie, le nouveau psy !

Publié le 28 Avril 2014

D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours aimé dessiner, colorier, écrire,sans trop être douée (lol). Plus j'ai vieilli et moins j'exprimais cette créativité. Il y a peu, j'ai découvert sur Instagram une sorte de coloriage pour adulte. Bien sur les adultes ne s'amusent pas sans but, et à colorier dans ce livre, il y en a un (un but ! suis un peu). Cela s'appelle l'Art Thérapie.

                                     

Le coloriage est une activité spontanée : tout le monde a colorié un jour dans son enfance et aime colorier. C'est un retour ) l'insouciance. Nul besoin de connaître à la perfection les règles du dessin, des proportions et de la perspective pour bien colorier. Le coloriage est une activité non contraignante : il demande peu d'investissement matériel- des crayons de couleur, du papier, tout es là. Il est, en outre, aisé de trouver un moment dans la journée pour s'y consacrer, que ce soit le soir, bien installé dans son canapé, dans une salle d'attente ou dans le train. Le coloriage est une activité fédératrice : réalisées en solitaire, entre ami(e)s ou en famille, les oeuvres s'exposent et s'échangent. Elles font parler !
A chacun son tempérament ! Certains compléteront chaque page rigoureusement avant de passer à la suivante, tandis que d'autres papillonnement d'une illustration à l'autre, revenant compléter leurs tableaux au gré de leurs envies...

Prologue du livre

Peindre pour prendre conscience de ses contradictions, danser pour dédramatiser ses conflits… La création artistique permet avec l'art-thérapie d'accéder à des sentiments enfouis.
Parce que nombre d’entre nous hésitent à entreprendre une thérapie classique ou une psychanalyse, l’art-thérapie compte de plus en plus d’adeptes. Elle apparaît souvent, en effet, comme une chance nouvelle d’accéder à ses sentiments et à ses émotions refoulés « parce qu’elle travaille dans le “mine de rien”, en utilisant une stratégie de détour, une ruse qui permet de contourner les résistances au changement », explique le Dr Jean-Pierre Klein (L’Art-thérapie, Puf, collection Que sais-je, 1997), psychiatre et directeur de l’Inecat de Paris.
Son principe ? Se servir de la création artistique (peinture, théâtre, danse, collage, modelage, photographie, marionnettes) pour pénétrer les problématiques inconscientes de l’individu et le conduire à une transformation positive de lui-même. « Le but, reprend Jean-Pierre Klein, est de partir, dans le cadre d’un processus créatif, de ses douleurs, de ses violences, de ses contradictions pour en faire le matériau d’un cheminement personnel. Du pire naît ainsi une construction, une production qui tend vers l’art. »

Source : Psychologies.com

 

Bon, ils vont un peu loin, mon livre a pour but de délivrer du stress, je ne sais pas si ça fonctionne, mais au moins quand je colorie, je ne pense à rien ! Et c'est déjà pas mal !! Si ça t'interesses, tu peux le trouver à la fnac ou sur internet, sur Amazon par exemple.

L'article change un peu de d'habitude, mais je voulais te faire part de ma découverte, et de ce fait, je rends à César ce qui appartient à César, j'ai découvert ce bouquin sur l'Instagram de Flavia2304. Pi en ce moment je manque un peu d'inspi, ça arrive !

                               Tu connaissais ? T'en penses quoi ? Utile ?

Bisous bisous

Pour me suivre surs les réseaux SFacebook c'est { ici }Intagram c'est { la } et pour Pinterest c'est par  { la } !

ma petite création :)ma petite création :)

ma petite création :)

Rédigé par Pauliine

Publié dans #Divers

Commenter cet article